Fête des morts

skull_halloween

Perso, les églises, les cimetières, toussa toussa, ça me dit bof.

Mes morts, j’y pense tous les jours. (Non, pas vraiment tous les jours, merci bien, je ne suis pas dépressive ): ils font partie de moi; je me suis construite à travers leur vie et leur mort.

Ce que je veux dire, c’est que penser à eux est un moment de réconfort, où je veux me souvenir des bons moments, dans la joie et la bonne humeur.

Comme cette fois au restaurant, avec ma Mamie… La carte des desserts ne nous plaisait pas, mais comme nous étions deux grandes gourmandes nous avons commandé un « supplément chantilly ». Le serveur a joué le jeu à fond: il nous a amené une belle coupe, pleine de chantilly, avec des pépites décoratives dessus.
Depuis la chantilly, c’est un peu ma madeleine…

Pour toutes ces raisons, je préfère fêter Halloween, malgré le côté commercial et le tas de sucre que l’on ramasse, plutôt que d’aller me recueillir sur les tombes pour la Toussaint: je veux que mes filles apprennent à fêter leurs morts plutôt qu’à les pleurer.

Hier soir, je me suis donc caillée les miches en arpentant les rues de mon village à la recherche des bonbons merveilleux rêvés par mes louloutes, tandis qu’aujourd’hui je suis restée au chaud chez moi toute la journée.

Et vous, vous avez fait quoi ?

Publicités
Cet article, publié dans Petits riens, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s